Auteur : attila

[SIPEN 2018] Business Reverse Pitch : le secteur public en quête d’innovation numérique

Sipen dakar

Innover pour rester dans la course et satisfaire les utilisateurs

Les entreprises ont quotidiennement des choix stratégiques à faire et, généralement, un éventail de possibilités très limitées. Pour adapter cela à l’innovation numérique, lorsque vous visez la place de leader, vous devez vous munir des meilleures technologies à date, plus important encore, des technologies adaptées aux entreprises africaines et à votre secteur d’activité. Le second grand défi, à l’échelle mondiale, est bien d’avoir accès à l’information.

Avoir un éventail de possibilités est  primordiale pour une entreprise. L’essence même de la survie de toute organisation dépend de sa capacité à s’adapter et à s’efforcer de toujours faire le meilleur choix parmi une multitude de possibilités. Cependant, il est bien possible de se départir de ce frein. En effet, toute la particularité de cette troisième édition du SIPEN qui se tiendra les 13 et 14 février 2018 à l’hôtel King Fahd Palace de Dakar repose sur l’un des trois caractères innovants apportés à l’événement qu’est le Business Reverse Pitch.

Qu’est-ce que le business reverse Pitch ?

Excellent moyen pour prendre du recul et avoir une vision 360°, le Business Reverse Pitch donne la voix/possibilité aux grandes entreprises/organisations d’exposer leurs problèmes et besoins en matière d’innovation technologique, permettant ainsi aux PME ou start up de leur présenter les meilleurs solutions (adaptées à leurs besoins) .

Le business reverse pitch du SIPEN 

Dans un contexte plus numérique, lors de tels ateliers, nous avons l’habitude de voir traditionnellement des entreprises évoluant dans le digital ou numérique, mettre en avant  leurs solutions innovantes essayant de  créer, par la même, des opportunités d’affaires.

Pour la première fois au Sénégal, les organisations publiques prendront le micro à la place des entreprises.

L’objectif sera double : En premier lieu, elles présenteront leurs besoins et/ou challenges en innovation numérique, pour lesquelles elles souhaitent être accompagnées par les meilleures entreprises Techs du Sénégal et de la sous-région. En second lieu, assurément, elles espèrent  quitter le Business Reverse Pitch avec des solutions concrètes et adaptées afin d’apporter une touche nouvelle à la gestion de leurs organisations.
Si vous voulez en savoir plus, inscrivez-vous et retrouvez-nous à l’hôtel King Fahd Palace de Dakar le mardi 13 février 2018 de 14h30 à 16h00.

 

A très bientôt !

#SIPEN2018

SIPEN 2018 – Business Forum Sectoriel : venez présenter vos solutions aux entreprises, commerces et industries

Les entreprises Africaines évoluent dans des écosystèmes particuliers. Tout en répondant au mieux aux besoins de leurs clientèles, elles essaient d’intégrer les perpétuelles mises à jour, propres à leurs secteurs et de s’approprier les solutions qui donnent un souffle nouveau à leur stratégie.

Dans la recherche de solutions universelles pour répondre à leurs besoins technologiques, le travail peut se révéler facile. Par contre, trouver des solutions adaptées aux réalités de nos entreprises africaines est un autre challenge.

C’est dans cette optique que le SIPEN a mis en place, cette année, le Business Forum Sectoriel afin de mettre en avant les solutions des entreprises du secteur des TIC, réfléchies pour les secteurs du tourisme, de la microfinance, de l’industrie, des mines et du commerce.

Tourisme

Le poids du tourisme dans nos économies est très important, particulièrement au Sénégal où dernièrement les pouvoirs publics oeuvrent pour sa redynamisation. Des campagnes de publicité sont lancées et des affiches montrant les différents sites touristiques du pays sont retrouvées sur les grandes artères de la ville de même que le site web de l’Agence Sénégalaise de Promotion Touristique, qui est devenu plus accessible.

Au Sénégal, l’industrie touristique représente 6,3% du PIB. Aussi, la croissance du secteur touristique sénégalais devrait être de 5% par an sur les dix prochaines années d’après le rapport “Hospitality Report Senegal 2016” réalisé par Jumia Travel. Le tourisme d’affaire représente 57,20% des recettes de ce secteur et les loisirs 42,80%. Un secteur dynamique et qui pourrait l’être encore plus si les acteurs incluent dans leur stratégie le digital, qui leur permettrait de s’aligner aux normes internationales, mais aussi de satisfaire une plus forte demande.

Les Fintech en pleine expansion dans le secteur de  la microfinance

Les acteurs du secteur financier tentent le “nouveau” pour pouvoir faire face à la concurrence et se rapprocher de leur cible. De plus en plus nombreux à tester de nouvelles solutions, ils sont portés sur les solutions pouvant les aider à être plus réactifs ou plus disponibles pour leurs clients, ils souhaitent également démocratiser l’accès à l’information, dans un but éducatif.

Force est d’admettre que le secteur financier a perpétuellement besoin de nouvelles innovations technologiques pensées pour eux. Cependant, il existe, encore, de multiples freins au développement des nouveaux services financiers digitaux. L’absence d’éducation financière de la population est la plus importante, s’en suit l’utilisation des terminaux financiers digitaux. Le défi se situe dès lors sur l’appropriation par ces populations des solutions et outils que leur offrent les institutions financières.

Le renforcement des infrastructures numériques dans l’industrie et les mines

Les retombées financières générées par le secteur extractif sénégalais sont estimées à 116,8 milliards de francs CFA pour l’année 2016, révèle un rapport de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE). Aujourd’hui, ce secteur cherche à quitter l’approche traditionnelle et à embrasser les TIC dans une optique d’amélioration de leur logistique et de traçabilité pour un meilleur suivi des principales activités telles que les chantiers ou différents gisements en cours d’exploitation. De même, les différents acteurs de ce secteur veulent plus de coordination afin d’optimiser le travail de leurs équipes et une acquisition de données (chiffres, pourcentages et statistiques) à temps réels concernant leurs activités.

Faites du commerce à l’ère du numérique

Le commerce devient, d’année en année, plus dynamique surtout avec l’avènement de l’e-commerce. Service qui a permis de mieux développer le paiement mobile dans une Afrique très peu bancarisé. Rien qu’au sein de l’UEMOA, d’après Africa 24,  le taux de personnes bancarisés est estimé entre 7.4 et 8%. Un taux de bancarisation assez bas, auquel s’ajoute de nombreux défis que les différents acteurs de l’environnement du commerce Africain essaient de relever tels que : la protection des données, l’accès au marché pour les populations, la connaissance des normes internationales pour les entreprises désirant faire de l’export, etc. Ce sont là les nombreux défis, entre autres, que  les différents acteurs de l’environnement du commerce Africain essaient de relever

L’intérêt du Business Forum Sectoriel, organisé par le SIPEN, est de permettre aux différents acteurs de l’écosystème du numérique de tendre la main aux organisations sectorielles, dans leur processus de digitalisation. Process devenant de plus en plus incontournable pour tous les secteurs car, il s’agit aujourd’hui pour elles d’accélérer leur transformation digitale mais, aussi de  trouver des réponses à leurs défis organisationnels grâce au digital. Ce sera également l’occasion de valoriser les porteurs de projet/solutions.

Si vous avez des solutions taillées sur mesure pour ces différents secteurs, retrouvez-nous à l’hôtel King Fahd Palace de Dakar le mardi 13 février 2018 de 14h30 à 16h00.

A très bientôt !

 

Liens utiles

Le programme du SIPEN 2018

Obtenez votre badge

Hashtag : #SIPEN2018

SIPEN 2018 | Venez assister à l’émergence des économies africaines

Ces 13 et 14 février 2018, se tiendra au King Fahd Palace la troisième édition du Salon International de l’Economie Numérique (SIPEN). Rendez-vous incontournable de l’écosystème numérique africain, le SIPEN est un événement qui offre un cadre de réflexion relatif à la transformation digitale de nos entreprises et à la définition d’un modèle de boost de nos économies africaines. Entre forums sectoriels et keynotes, le SIPEN est le décor idéal pour faciliter les échanges entre les acteurs de l’écosystème TIC, intervenants, professionnels de tous les secteurs qui aboutiront sur des partenariats.

 

Dans une logique d’amélioration continue, les organisateurs du SIPEN ont apporté des changements notables édition après édition. L’édition 2015 a réuni des experts sectoriels, des professionnels nationaux des TIC et a permis de partager les meilleures pratiques concernant l’économie numérique en tant que levier de développement.

L’édition 2017 a été l’occasion d’échanger autour de panels sur les difficultés et perspectives de l’écosystème du numérique. Quarante (40) exposants et plus de quatre milles (4 000) visiteurs ont pris part à cette édition.

Pour l’année 2018, le SIPEN se démarque en impliquant les autres secteurs d’activités notamment la microfinance, l’industrie, les mines, le commerce, le tourisme, et le secteur public; en recueillant leurs besoins, en leur proposant des solutions adaptées à travers les Business Forum sectoriel et le Business Reverse Pitch.

Un fort accent sera mis sur la création d’opportunités d’affaires pour les participants à cette 3ème édition.

 

Le SIPEN 2018 au service des autres secteurs

 

Cette année, le thème portera sur la Transformation digitale, socle de l’émergence des économies africaines.  Le salon comptera trente (30) intervenants, experts dans leur domaine et près de trois cents (300) décideurs venus d’horizons divers. Il est également prévu, dans le but de satisfaire tous les participants au salon, deux-cent cinquante (250)  rencontres B2B, dix (10) ateliers thématiques, six (6) conférences scientifiques, cinq (5) business forums sectoriels et un (1) business reverse pitch du secteur public.

 

Le mardi 13 février 2018, vous pourrez assister au Business Reverse Pitch du secteur public. Durant cette session, les différents intervenants, tous décideurs du secteur public, présenteront les besoins et projets pour lesquels ils souhaiteraient être accompagnés par les entreprises du secteur des TIC. Cet atelier sera un excellent moyen de nouer des partenariats directs avec les donneurs d’ordre du secteur public.

 

Le mercredi 14 février 2018 vous pourrez assister aux différents business forums sectoriels dans le domaine de la micro-finance, de l’industrie, des mines, du commerce, de la santé, de l’éducation et du tourisme. Les entreprises et professionnels des TIC viendront présenter des solutions déjà pensées pour ces différents secteurs et qui s’adapteront aux besoins du moment des entreprises du même secteur.

 

Pour participer et échanger avec des acteurs de l’écosystème du numérique et découvrir les nouvelles tendances et solutions pour vos entreprises, inscrivez-vous à la cette troisième édition du SIPEN en cliquant ici.

 

Copyright OPTIC 2018 - Powered by By Filling